Et la place des femmes?

La chronique féministe • En pensant à l’année qui vient de s’écouler, je me disais que le dénominateur commun de mes chroniques est la place des femmes. Ce qu’on a fait à Hillary Clinton en est l’exemple le plus probant et le plus douloureux. On sait maintenant qu’elle a obtenu 3 millions de voix de plus que Trump (sur 130 millions de votants) et que la Russie a tout fait pour qu’elle échoue, hackant ses fameux mails et en inondant la toile chaque fois qu’elle montait dans les sondages. La Russie intervenant dans la campagne présidentielle américaine, c’est du jamais vu!

Cet article est accessible pour les abonnés ou en payant 3 francs, ce qui vous donnera accès à l'entier de notre site pour une journée.
Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page