La place des femmes, mon expérience personnelle

La chronique féministe • En rédigeant ma chronique de la semaine dernière, j’ai pensé à mon expérience personnelle. Quand je suis née, à la fin de la guerre, la société était encore très machiste. Les Suissesses n’avaient pas le droit de vote (les Allemandes l’avaient depuis 1919, les Françaises durent attendre la décision de de Gaulle en 1944). Les images filmées de l’époque ne montrent que des hommes. Le monde était organisé par eux, pour le meilleur et pour le pire. Les femmes n’y avaient littéralement pas de place...

Cet article est accessible pour les abonnés ou en payant 3 francs, ce qui vous donnera accès à l'entier de notre site pour une journée.
Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page