Le Grand Conseil péjore la situation des chômeurs

Les socialistes ont plaidé en vain pour une meilleure rémunération des emplois de solidarité.

Les socialistes ont plaidé en vain pour une meilleure rémunération des emplois de solidarité. Quatre ans après l’entrée en vigueur de la Loi cantonale sur le chômage (LMC) qui a vu la suppression des emplois temporaires cantonaux (ETC) qui permettaient aux chômeurs en fin de droit de retrouver des indemnités fédérales une seconde fois, les...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !