La téléphonie low cost Lycamobile et les patrons voyous

Lycatel paie ses vendeurs 2’800 francs par mois pour 42,5 heures de travail hebdomadaire, au lieu des 3’740 francs prévus par la CCT, et ne couvre jamais les arrêts maladie. Et ce n’est pas tout. Les cartes de téléphone Lycamobile sont vendues dans la rue sans autorisation et sans exiger des clients une pièce d’identité...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !

Lycatel paie ses vendeurs 2’800 francs par mois pour 42,5 heures de travail hebdomadaire, au lieu des 3’740 francs prévus par la CCT, et ne couvre jamais les arrêts maladie. Et ce n’est pas tout. Les cartes de téléphone Lycamobile sont vendues dans la rue sans autorisation et sans exiger des clients une pièce d’identité...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !