Philosopher jusqu’à l’absurde

théâtre • A Vidy-Lausanne, « L'homme qui se hait » d'Emmanuel Bourdieu est une errance philosophique ironique et pathétique.

A Vidy-Lausanne, « L’homme qui se hait » d’Emmanuel Bourdieu est une errance philosophique ironique et pathétique. Philosopher à la folie, dans une errance verbale ironique et pathétique qui mène à l’absurde, telle est la dérive de Peter Winch, ce professeur qui prétend intéresser des auditoires de province, assisté d’un homme et d’une femme dévoués...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !