Le travail de care enfin mieux reconnu?

Suisse • Il reste difficile de travailler tout en s’occupant d’un enfant ou d’un parent malades. Pour pallier cette difficulté, le Conseil fédéral prévoit d’instaurer un soutien via des mesures financières et des congés facilités pour ceux que l’on appelle les proches aidants.

«En Suisse, chaque année, pas moins de 140’000 personnes en âge de travailler apportent régulièrement soins et assistance à des proches, parmi lesquelles 800 sont des enfants gravement malades ou victimes d’un accident. Le nombre de personnes âgées dépendantes devrait augmenter considérablement ces prochaines années», souligne l’office de la santé publique. Sur la base de...
Pour accéder à ce contenu, merci d'acheter un abonnement ou vous connecter si votre abonnement inclut l'accès en ligne !
Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page