«Il faut arrêter avec le mythe de l’égalité réelle avec la France»

Guyane• La Guyane est en ébullition depuis plusieurs semaines. Elle revendique plus de moyens pour faire face à l’urgence sociale. Economiste et membre du PC martiniquais, Michel Branchi dénonce un modèle économique néocolonial de développement de l’outre-mer (Propos recueillis par Cécile Rousseau, paru dans L’Humanité).

Quelles sont les racines socio-économiques de la crise en Guyane? Michel Branchi Partout en outre-mer, les indicateurs sont dans le rouge. En Guyane, la situation est particulièrement dégradée: le taux de pauvreté est de 44%, le taux de chômage au-dessus de 20%, la part des allocataires de minima sociaux de 20 ans et plus est...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !
Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page