«Un vote contre la violence»

Venezuela • L’ancien ambassadeur suisse à Caracas Walter Suter défend la Constituante convoquée par Nicolas Maduro et conteste les accusations de dictature évoquées dans de nombreux médias occidentaux.

Walter Suter en compagnie de la présidente du Conseil national électoral (CNE) Tibisay Lucena, lors des élections parlementaires de décembre 2015. (DR)
Par Martin Schwander Voir également notre article « Des critiques de gauche de plus en plus présentes«  Membre du parti socialiste suisse, Walter Suter a représenté les intérêts de la Confédération dans de nombreux pays. Il a également siégé jusqu’en 2015 à la direction du PS européen, représentant le PSS, et a présidé la section internationale...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !