Cassis, un fruit très avarié

Suisse• Favori dans la course au Conseil fédéral du 20 septembre face à Pierre Maudet et Isabelle Moret, le Tessinois Ignazio Cassis est un libéral pur jus. Il n’y a rien à attendre de lui.

Mars 2014, le parlement rejette l’initiative fédérale «pour une caisse publique d’assurance maladie». Représentant du groupe PLR, Ignazio Cassis n’est pas le moins virulent à la tribune contre le projet, estimant qu’il s’agit d’une «révolution inutile et dangereuse». «Une caisse unique va limiter la liberté de choix des assurés et conduire au rationnement des prestations», expliquait-il,...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !
Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page