Moult mobilisations contre PV2020

24 septembre• Ces derniers jours, les militant-e-s de gauche opposé-e-s à PV2020 ont mené de multiples actions de protestation.

(photo: Jorge Lemos)

Ces derniers jours, les militant-e-s de gauche opposé-e-s à PV2020 ont mené de multiples actions de protestation. Samedi dernier, des flash mob ont notamment eu lieu dans les villes de Lausanne (photo), Genève, Fribourg et Neuchâtel. «Les discussions dans la rue et sur les marchés confirment que l’issue de la campagne se fera sur des arguments de gauche. La très grande majorité des personnes rencontrées rejettent une augmentation de l’âge de la retraite des femmes et une baisse des rentes», affirme SolidaritéS dans un communiqué. Le Comité des femmes contre PV2020 s’est également fendu d’un communiqué fustigeant le soutien de Ruth Dreifuss et d’autres politiciennes de gauche à la réforme. «Elles se servent de leur notoriété pour attirer l’attention de la presse et jouent sur leur image de femme de gauche et de féministe pour légitimer un projet qui obligera les femmes à travailler une année de plus, alors que l’égalité salariale n’est toujours pas une réalité et que les conditions de travail se dégradent, notamment dans les secteurs très féminisés comme la santé, le nettoyage, la vente, la petite enfance», critiquent-elles. Et de conclure: «Ce n’est pas aux femmes de se sacrifier une fois de plus. Ce n’est pas aux femmes de payer 1,3 milliard de francs, alors qu’en 2017 les actionnaires vont empocher 47 milliards de dividendes». Jorge Lemos

Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page