Le retour gagnant des néoconservateurs américains

Etats-Unis• Le cirque permanent qu’est la présidence Trump est un spectacle qui occupe les médias dominants mais obscurcit les enjeux fondamentaux de cette présidence, où le complexe militaro-médiatico-industriel, sous influence néoconservatrice, a la haute main.

On retrouve dans la politique internationale de Trump les grandes lignes de l’administration de George. W. Bush, qui était éminemment influencé par les néoconservateurs. Ici, Paul Wolfovitz et Donald Rumsfeld.
Par Pierre Guerlain, paru dans Recherches internationales (Texte adapté par la rédaction) Il est clair que Trump ne connaît pas grand-chose aux phénomènes politiques et économiques, qu’il n’a pas l’envergure intellectuelle pour comprendre l’assurance santé ou les relations internationales et qu’il semble changer d’avis et de politique au gré des influences diverses qui s’exercent sur...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !
Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page