Inviter pour agresser?

La chronique féministe• Il y a fort longtemps, quand les médias invitaient une personnalité à venir s’exprimer sur un thème, un livre ou un spectacle, ils le faisaient par intérêt pour le sujet et avec respect envers l’invité-e. Puis il y eut un tournant, dans les années 80. On ne conviait plus sur les ondes ou le petit écran des spécialistes et des artistes pour ce qu’ils et elles avaient à nous dire, mais pour se mettre en valeur. Ce n’était plus l’invité-e qui comptait mais l’intervieweur...

Il y a fort longtemps, quand les médias invitaient une personnalité à venir s’exprimer sur un thème, un livre ou un spectacle, ils le faisaient par intérêt pour le sujet et avec respect envers l’invité-e. Puis il y eut un tournant, dans les années 80. On ne conviait plus sur les ondes ou le petit...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !
Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page