L’humanité: une espèce monstrueuse

La chronique féministe • L'humain, cette espèce prédatrice et autodestructrice

L’humanité est la seule espèce animale où les mâles tuent leurs femelles. C’est aussi la seule qui détruit son environnement, qui réduit une partie de ses membres en esclavage, en torture une autre, en extermine une troisième, laisse une personne sur 9 souffrir de la faim. Une espèce capable de déclencher des guerres, dont deux...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !