Les comiques et la misogynie

La chronique féministe • Les blagues sur les blondes, idiotes par définition, ou sur les belles-mères me fatiguent. Cela fait très longtemps qu’une forme de comique me met mal à l’aise. Une forme portée par certains hommes dont l’humour est le métier ou qui se veulent drôles dans le quotidien...

Un homme à son copain: Tu offres quelquefois des fleurs à ta femme? Non, j’attends une grande occasion. Par exemple? Son enterrement. Quel est l’homme le plus heureux? Adam, parce qu’il n’avait pas de belle-mère. Combien de blondes faut-il pour changer une ampoule? Aucune, de toute façon, le temps qu’elles comprennent, il fera déjà jour. ...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !
Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page