Les zones grises

La chronique féministe • Depuis que les femmes s’expriment, à la suite de différents scandales de harcèlement sexuel, on voit fleurir un peu partout des prises de position, des tribunes, des débats, des articles sur le sujet. Enfin, il semble que la violence envers les femmes soit prise au sérieux, après des décennies de non-écoute. Lundi 29 janvier, le journal "Le Monde" publiait une enquête intitulée «Tu veux ou tu veux pas», en référence à la chanson de Marcel Zanini, chantée par Brigitte Bardot dans les années 70. «Elles sont nombreuses à avoir couché par résignation, gêne ou peur. Un ‘’consentement’’ ambigu, nommé zone grise, dont la perception a évolué ces dernières années.» Suivent plusieurs récits de femmes...

Nous avons appris que Tariq Ramadan a été mis en examen à Paris pour plainte de viol de la part de deux femmes. Sa ligne de défense est de tout nier en bloc, de se prétendre victime d’une campagne de calomnies orchestrée par ses «ennemis de toujours». Il menace ses victimes, n’hésitant pas à utiliser...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !
Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page