Les 5 étoiles brillent sur les ruines de Renzi

Italie • Luigi Di Maio, leader du premier parti d’Italie, réclame de former le futur gouvernement. Dédiabolisée par Silvio Berlusconi,
la Ligue le dépasse et devient hégémonique à droite (par Gaël De Santis, paru dans L’Humanité).

Deux vainqueurs et deux vaincus. Côté gagnants: Luigi Di Maio, 31 ans, le tout nouveau leader du Mouvement 5 étoiles, et Matteo Salvini, 44 ans, chef de la Ligue depuis 2013 et qui prend, à l’occasion des élections législatives, l’ascendant sur la droite. Côté vaincus: Matteo Renzi et Silvio Berlusconi, dont la dernière campagne électorale,...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !