Agadez, le terminus pour les migrants d’Afrique de l’Ouest

Migrations • La «route des migrants», qui passe à Agadez, au Niger, pour rejoindre la Lybie, est de plus en plus surveillée par les autorités nigériennes sur injonction de l’UE, explique le journaliste Ibrahim Manzo Diallo, basé dans la ville sahélienne.

La politique menée par l'UE impacte fortement Agadez, qui a toujours été un lieu de transit pour les voyageurs souhaitant se rendre en Libye et en Algérie.
Pour enrayer la venue de migrants d’Afrique de l’Ouest, voire d’Afrique centrale en Europe, via la Lybie, l’UE fait pression depuis quelques années sur les pays de transit. A la fin de l’année 2015, l’UE a ainsi créé le Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique (FFU) – un programme d’aide d’un montant de deux milliards de...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !