«Nos initiatives ont posé des jalons importants»

1er Mai • Après l’échec dans les urnes des initiatives sur un salaire minimum national et pour une revalorisation de l’AVS, majorée de 10%, quels sont les objectifs ds syndicats. Interview de Vania Alleva, présidente d’Unia, le plus grand syndicat de Suisse.

Tout en combattant des employeurs comme Uber, Unia veut offrir une «passerelle professionnelle 4.0» à tous. (©Manu Friederich)
Ces dernières années, les syndicats et Unia ont lancé plusieurs initiatives (AVS+, salaire minimum) qui ont échoué devant le peuple. Quelles leçons politiques et syndicales en tirez-vous? Vania Alleva Unia a soutenu avec un grand engagement ces initiatives visant à une meilleure répartition des revenus du travail. Même si elles ont échoué, elles ont permis...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !