Die Linke se positionne sur l’immigration

Allemagne • Déjouant le piège populiste, le parti a réussi à asseoir sa position sur l’immigration. Il a réélu ses deux dirigeants, Katja Kipping et Bernd Riexinger. La question de créer une formation de type Podemos ou France Insoumise a été discutée. (Par Bruno Odent, paru dans L'Humanité)

A Leipzig, où il a tenu son congrès ce week-end, le parti Die Linke a réussi à réaffirmer une ligne claire sur l’immigration après des mois de cacophonie interne. Katja Kipping et Bernd Riexinger, les deux coprésidents sortants du parti, bien que cibles d’une opération «dégagiste» connexe, ont été largement réélus avec respectivement 65% et...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !