Kim Jong-un et Donald Trump en terrain vague

Négociations • Au-delà de la poignée de main historique, les deux dirigeants ont signé, cette semaine à Singapour, un premier accord. Outre qu’il ne s’inscrit nullement dans une perspective multilatérale, le texte reste flou quant au processus de dénucléarisation. (Par Line Sankari, paru dans L'Humanité).

Il n’y aura donc pas eu d’effusions. Au Kim Jong-un qui se disait «submergé par l’émotion» lors de sa première rencontre, le 27 avril dernier, avec le président sud-coréen, Moon Jae-in, a succédé un personnage bien plus concentré face à Trump à Singapour. Même figée, la poignée de main – inimaginable il y a quelques...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !