Les 3 jours qui ébranlèrent la Suisse

Suisse • La Grève générale constitue l’une des plus graves crises politiques qu’ait connue la confédération depuis sa création en 1848.

Dans le contexte de la fin de la Première Guerre mondiale et de la chute des monarchies en Allemagne et en Autriche, la société suisse est plus polarisée que jamais entre camps bourgeois et travailleurs. La paysannerie et surtout les grands industriels s’enrichissent, notamment grâce au commerce avec les belligérants, tandis que la classe ouvrière...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !