Des heures bleues atmosphériques et apaisées

MUSIQUE • La musicienne et compositrice Simone Aubert imagine un cocktail viscéral planant aussi lancinant qu’ensorcelant. “Tout Bleu” est à parcourir entre méditation et déconstruction aux Aubes musicales et à la Cave 12 notamment.

"Tout Bleu". La violoncelliste Agathe Max. la mulinstrumentsite et compositrice Simone Aubert et le DJ électro-industriel POL
En son versant musical, le projet décliné en plusieurs volets, “Tout Bleu”, mêle le mystérieux du minimalisme tribal et atmosphérique, des effluves médiévales, un rock d’avant-garde et la transe ouatée d’une post no-wave, cette musique dissonante, bruitiste basée sur l’improvisation et le déstructuration. Au final, un spleen atmosphérique digne de dancefloors rêveurs posés à l’heure...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !