«Les sacrifices du peuple grec continueront encore longtemps»

Grèce • Pour le philosophe Michel Vakaloulis, l’écœurement des citoyens vis-à-vis des politiques libérales est total et le rejet des partis traditionnels consommé. (Entretien réalisé par Stéphane Aubouard, Paru dans L’Humanité)

La fin des mémorandums signifie-t-elle pour la Grèce le retour à une véritable autonomie politique et économique? Michel Vakaloulis: Dans les faits, le troisième mémorandum signé par le gouvernement Syriza-Anel conduit par Alexis Tsipras consolide et approfondit les deux précédents. Mais l’expiration formelle de ce dernier «programme de sauvetage» n’a guère de vertus salutaires. Les...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !