Les Disparus oubliés du Pérou

Expo • De 1980 à 2000, la violence politique au Pérou a fait 70’000 morts et 23’000 disparus. Une exposition tente de traduire le drame notamment des proches des disparus.

Sanctuaire de «La Hoyada». 15’000 fosses communes seraient encore à identifier alors que la création récente d’une banque de données génétiques contribuerait à l’identification de disparus. (Laia Abril)
En juin dernier, l’artiste multimédia espagnole Laia Abril s’est rendue dans la région d’Ayacucho, qui fut la plus touchée par les violences. Son enquête photographique «Suyay» («attendre» en quechua) a pu se réaliser à l’invitation du CICR et de l’Association nationale des familles de séquestrés, détenus et disparus du Pérou (ANFASEP). L’artiste souligne que «des...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !