Les possibilités d’une île

Cinéma • Du temps des loisirs estivaux encadrés et codifiés à l’exercice d’une liberté, Guillaume Brac parcourt la mosaïque humaine d’un site récréatif. Sensible et attachant.

Face aux efforts déployés pour baliser et surveiller le domaine sensible, des adolescents ouvrent les imaginaires. Pour des instants magiques de découverte. ( DR)
A l’été, se presse dans ce territoire dédié à la vacance, un patchwork de milieux culturels et sociaux. «Un seul temps existe, le temps de la rencontre», posait Alain Resnais. Pour L’Île au trésor, dont certaines scènes ont été rejouées pour la caméra, ces rencontres, éphémères, se nouent à la base de loisirs de Cergy-Pontoise....
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !