L’Appel national à la grève est bien lancé

Suisse • Plus de 500 femmes étaient rassemblées le 10 mars à Bienne pour préparer la grève féministe du 14 juin. Le point avec Michela Bovolenta, secrétaire centrale du SSP et une des coordinatrices romandes du mouvement.

Les assises de Bienne ont permis le rassemblement de toutes les générations de militantes. (DR)
«Nous sommes contentes de la forte participation aux Assises de Bienne, de même que la dynamique participative qu’il y a eu dans la discussion», note la secrétaire centrale du SSP et cheville ouvrière du mouvement. Celle-ci relève que les représentantes de toutes les régions linguistiques étaient sur la même longueur d’onde. «L’objectif est d’organiser une...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !