Les femmes et la gauche gagnent au Tessin

Tessin • La gauche de la gauche se renforce et obtient 5 sièges au parlement, avec un fort taux de participation de 59,7%.

«Enfin, le Tessin se réveille! Lors de ces élections, c’est la gauche qui a gagné, et en particulier la gauche radicale. Et la Lega a perdu», s’enthousiasme Leonardo Schmid, président du POP tessinois et candidat au Conseil d’Etat et au Grand Conseil. «La gauche radicale est passée de deux à cinq élus, le POP, lui,...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !