La danse et le théâtre face aux radicalismes

CINÉMA • A découvrir au FIFOG, le documentaire «Au temps où les Arabes dansaient» dévoile qu’Islam et arts vivants de la scène (danse et théâtre) sont loin d’être aussi antinomiques que souvent supposés. Et suit des artistes devant affronter les interdits d’Islamistes radicaux. Entretien avec son réalisateur belgo-marocain né en 1965, Jawad Rhalib.

"Au temps où les Arabes dansaient" de Jawad Rhalib. Des danseurs égyptiens en répétition.
La morale religieuse dans son versant extrémiste, radical, intégriste et fondamentaliste ne cesse de progresser à travers le monde. Non sans impacter toute forme d’expression scénique. Au temps où les Arabes dansaient impressionne par ses propos et images d’artistes (danse, théâtre, cabaret) en création. Primé au Festival Visions du réel en 2018, le documentaire est programmé...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !