A quoi l’opposition conservatrice bolivienne joue-t-elle?

Bolivie • En octobre auront lieu les élections générales dans le pays andin. L’oppositon à Evo Morales, soutenue par les conservateurs des Etats-Unis, voudrait une courte défaite, génératrice d’instabilité politique. (Par Guillermo Montaño)

La façon dont l’opposition conservatrice bolivienne s’implique dans le processus électoral en cours en Bolivie est parsemé d’ambiguïtés: elle n’approuvait pas la tenue des élections primaires en janvier, mais elle y a participé pourtant massivement; elle avait de grandes chances de l’emporter en partant unie, mais contre toute attente, elle trouve le moyen d’être davantage...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !