Politique et peinture au cœur du récit

Livre • Dans «La femme en rouge», Annik Mahaim dénoue une intrigue familiale évoquant toute une époque dans la région lausannoise et la vocation artistique d’une jeune femme venant d’un milieu ouvrier très modeste.

Le roman se déroule surtout à Renens et Lausanne , dont les habitants reconnaîtront des lieux biens connus comme le Parc du Denantou. (Gzzz)
Nina est une jeune femme qui vit dans une communauté végane, bio, décroissante, et qui mène une lutte écologiste contre le déversement de boues polluantes. C’est bien un combat d’aujourd’hui! L’auteure dépeint ce milieu avec empathie, mais non sans un sourire en coin par rapport à ses prises de position parfois sectaires. Un jour, Nina...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !