Nuits magnétiques et images oniriques

Photographie • Les Rencontres arlésiennes de la photo mettent en lumière les univers troublants mêlant errance et marges de Libuše Jarcovjáková et Evangelia Kranioti.

Luana Muniz, (1961-2017), une figure iconique de la communauté LGBT de Rio de Janeiro dans "Obscuro Barroco" signé Evangelia Kranioti. Qui pose la question de la transformation du corps intime et social. (E.vangelia Kranioti)
Singulier sismographe d’un quotidien devenu quasi fantastique, surréaliste, à découvrir au gré de l’exposition Evokativ (1970-1989), la photographe tchèque Libuše Jarcovjáková née en 1952 a documenté la vie familiale de la communauté rom pragoise puis de l’est de la Slovaquie. Anniversaire, veillée funèbre ou mariage en appartements sont traversés de manifestations lumineuses irréelles combinant l’épiphanie...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !