De paysan à paysan, une relation fertile

Coopération • A travers un échange d’expériences, un paysans brésilien du mouvement des Sans Terre a pu rencontrer une vingtaine de producteurs bio romands durant la période estivale. (Par Michelle Zufferey, secrétaire d' Uniterre)

Dialogues à la ferme pour mieux saisir, partager et changer des réalités contrastées que relie l’amour de la terre. (E-Changer)
Dans la campagne vaudoise, deux paysans, l’un brésilien l’autre suisse, se sont rencontrés pour un échange fécond entre techniques biologiques et difficultés politiques. L’idée de ce projet est née en 2017, lors de la visite en Suisse de deux jeunes collaboratrices brésiliennes d’E-Changer, membres de la Marche Mondiale des Femmes et du Mouvement des Sans...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !