«Lutter contre les marges de la pharma»

Genève • Le Parti du Travail présente 12 candidat-e-s pour le Conseil national. Pour le Conseil des Etats, Alexander Eniline, président du PdT, est dans la course.

«Nous défendons la mise en place d’un salaire minimum qui devrait se monter à 4500 francs».(PdT)
Parmi ses priorités, le PdT met en avant la thématique écologique et la lutte contre le changement climatique. Qu’est-ce qui vous distingue des Verts? Alexander Eniline Contrairement aux Verts, qui cherchent souvent à aménager le système, nous pensons que la crise écologique ne peut être distinguée de celle du système capitaliste. Les causes des problèmes...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !