Impressions d’une tragédie amérindienne

Expo • Lucas Olivet ouvre sur un périple en sensations, arpentant de manière kaléidoscopique l’environnement et les réalités d’Amérindiennes victimes de violence au Canada. A découvrir à la biennale genevoise de la photographie.

Série "Médicine Tree" (Lucas Olivet)
Le jeune photographe a été salué par la genevoise bourse documentaire 2018 pour la concrétisation de Medicine Tree. Une série flirtant en zig-zag avec l’inconscient collectif, les mémoires douloureuses hantées par la perte et l’oubli, les deuils impossibles de portées disparues. Le titre recouvre les défis environnementaux de la Colombie-Britannique frappée par de gigantesques incendies...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !