Il y a cinq siècles, la Guerre des paysans

Histoire • Marx considérait cet événement révolutionnaire comme «le plus radical de l’histoire allemande».

Des paysans portant la bannière du Bundschuh entourent un chevalier, par Le Maître de Pétrarque. (DR)
La Guerre des paysans, grande tentative avortée d’affranchissement de la paysannerie, a déchiré l’Europe centrale (l’Allemagne de l’Est et du Sud, l’Autriche, mais aussi quelques cantons suisses). Elle a fait quelque 100’000 morts. Cette révolte populaire, finalement noyée dans le sang, n’a cessé d’interpeler les révolutionnaires, du poète Heinrich Heine à Friedrich Engels, qui a...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !