Le CETIM intraitable face au nouveau Traité

ONU • Cette semaine s’est ouverte la 5e session de négociations en vue de l’adoption d’un «Traité contraignant» sur les entreprises multinationales, sous l’égide de l’ONU à Genève. La dernière mouture du futur Traité ne convainc guère les militants

Pour Melik Özden, directeur du CETIM (Centre Europe-Tiers Monde) à Genève, le projet de futur Traité actuellement en discussion au sein du Groupe de travail intergouvernemental est en train de devenir un «très mauvais bâclage». «Les temps de parole des représentants des mouvements sociaux pour éclaircir les choses dans les groupes de travail sont réduits....
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !