Vin local sous pression des importations

Suisse • Les vignerons suisses ont de le peine à écouler leurs stocks face aux importations massives de vin étranger.

Pour des vins d’ici contre la pollution générée par les importations d’Allemagne notamment. (DSLRManu)
Ce mercredi, juste avant les élections fédérales, le producteur de vin de Satigny (GE), Willy Cretegny, président de l’Association suisse des vignerons-encaveurs indépendants (Asvei) entamait son sixième jour de grève de la faim. En cause: l’importation de vins étrangers dans la grande distribution, à des prix avoisinants les 1,5 francs qui font concurrence à la...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !