Sous le soleil noir de la mélancolie

Musique • Croisant folk crépusculaire ouaté, dub éthéré et expérimentations inspirées, Matt Elliott offre un songwriting rare et limpide, tourmenté et magnifique. Il est en concert à Lausanne et Martigny.

Matt Elliott est fidèle à cette phrase de Nietzsche: «Le malheur n’approche jamais dans le vacarme, mais dans le bruit feutré du sautillement d’une colombe». (Léa Jiqqir)
Etrange, borderline, désespéré et tendrement attachant, Matt Elliott est une figure dans l’univers folk rock. Il est l’un des rares musiciens britanniques ayant débuté avec The Third Eye Foundation, projet électronique et conceptuel alliant notamment drum’n’bass et trip-hop. En quinze ans et quelque neuf albums, le songwriter de Bristol a su imposer de véritables chansonsmonde qui dépassent...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !