Une Suisse au-dessus de tout soupçon?

THÉÂTRE • “Pièces de guerre en Suisse” compile scènes, faits et données autour du populisme UDC et de l’identité suisse. Dense et satyrique.

Pièces de guerre en Suisse d'Antoinette Rychner, mise en scène Maya Bösch. Photo:Laura Spozio
De l’étymologie du mot «religieuse» pour la fondue aux réfugiés refoulés de la dernière Guerre, politique sanctuarisée par Heinrich Rothmund à ceux appréhendés par Frontex, l’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes accusée d’avoir fermé les yeux sur des maltraitance et violé les droits de l’homme au cours d’expulsions, l’attention du regardeur navigue à vue....
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !