Joshua Abrams: la transe comme horizon

Musique • Le quartet de l’Américain réinvente une musique répétitive, mystique. Entre jazz spirituel et musique minimaliste. Une transe ensorcelante qui estompe les limites entre genres et époques.

Joshua Abrams (à gauche) and Natural Information Society. Un art singulier, hypnotique de la fusion entre jazz, expérimental et rythme gnawa. (DR)
Figure de la scène musicale de Chicago et du free jazz downbeat, Joshua Abrams est auteur de nombreuses collaborations (The Roots, Rhys Chatham, Bitchin Bajas…). Il fait évoluer le groupe Natural Information Society autour de son guembri. Cet instrument traditionnel nord-africain, en forme de luth-tambour à trois cordes, est typique de la musique gnawa. «Le...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !