Terroriste en puissance?

Suisse • La plateforme des ONG pour les droits humains alerte sur les projets de lois antiterroristes soumis au Parlement. Qui recèlent des risques et conséquences imprévisibles.

Avec le changement de loi, les forces de police verraient leur éventail s’élargir à des mesures «préventives» pour répondre à une «menace terroriste présumée» (DR)
Cette semaine et ensuite à la session d’automne, le Conseil national se prononcera sur deux projets de lois visant à combattre le terrorisme. La plateforme HumanRights.ch (HR), qui regroupe plus de 80 organisations, dont Amnesty International et Droitsfondamentaux.ch, met en garde sur les conséquences d’un vote favorable. Elle appelle ainsi les élu.e.s à renvoyer les...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !