Tunnel du Ceneri, un chantier pas très net

Tessin • Le POP tessinois est descendu dans la rue pour dénoncer les lenteurs de la justice cantonale face à l’impunité de GCF, un des maîtres d’ouvrage.

«Les propriétaires d’entreprises qui volent des salaires et mettent en danger la santé doivent être condamnés», dénonce le POP tessinois. (POP)
A l ’occasion de l’inauguration officielle du tunnel du Monte Ceneri du 4 septembre, le POP tessinois a organisé une manifestation à Camorino, près de l’entrée du tunnel de base. Il entendait rappeler les conditions de travail des employés de galerie des entreprises italiennes GCF Generale costruzioni ferroviari et GEFER (qui font toutes deux partie...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !