Accord de libre-échange controversé

Suisse • Le 7 mars, les Suisses se prononceront sur un accord de libre-échange des pays de l’AELE, dont la Suisse avec l’Indonésie. Il est attaqué par référendum par plusieurs organisations de base et partis de la gauche.

«C’est la première fois que nous allons aussi loin et qu’un pays accepte de telles exigences dans un accord de libre-échange en matière de conditions strictes de durabilité dans l’exportation d’huile de palme», expliquait le 7 décembre Guy Parmelin, conseiller fédéral UDC en charge de l’économie pour justifier le soutien du gouvernement au futur accord...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !