La presse romande en mutation

Suisse • Exclusivement sur Internet, «Watson.ch» avec une rédaction d’une vingtaine de personnes, vient de débarquer en Suisse romande. Quels sont ses objectifs? Est-ce un apport pour la presse romande? Eclaircissements avec Philippe Amez-Droz, chargé de cours au Medialab de l’UNIGE.

Watson.ch, ce nouveau titre en Suisse romande participe à une forme d’homogénéisation des contenus. (DR)
Le paysage médiatique romand voit débarquer deux «Pure Players» (Watson.ch, Blick.ch). Comment l’expliquer alors que la presse est globalement en difficulté suite à la baisse de la pub liée au Covid? Philippe Amez-Droz La marque Blick.ch dispose d’un positionnement issu d’un titre imprimé bien connu, le journal de boulevard Blick. Watson est apparu dans le...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !