L’école japonaise de la porcelaine

Expo • Le Musée de la céramique Ariana présente une collection japonaise de porcelaine de grande finesse remontant du 17e siècle jusqu’au début du XXe.

Expo Chrysanthèmes, Dragons et Samouraïs, Plat Arita (© Musée Ariana, Ville de Genève)
Inventeur et principal producteur de céramique en porcelaine, la Chine fait face au 17e s. à l’effondrement de la dynastie des Ming. A cette époque, ce matériau et cette technique sont inconnus en Europe, qui développe alors une production de faïence comme l’expliquent bien deux salles du Musée. Durant le dernier siècle de domination Ming,...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !