L’Amérique poétique et intime

Musique • L’envoutant songwriter et guitariste étasunien Buck Curran à la voix basse et profonde affectionne les poèmes sonores expérimentaux créés par improvisation. Il était en concert à la Cave 12. Et à infuser sur la toile.

Buck Curran imagine des atmosphères denses et contrastées qui emmènent dans des endroits hypnotiques. (Marion Innocenzi)
Dans la tradition du Protest Song d’un Bob Dylan et de la poésie méconnue d’un Hendrix plus sensible à poser des couleurs que des notes dans sa musique, le songwriter et luthier américain installé en Italie achevait à la Cave 12 genevoise, le dimanche 3 octobre dernier, un set d’une magnifique limpidité par son légendaire...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !