Des livreurs en colère contre Smood à Yverdon-les-Bains

Vaud • Parmi leurs nombreuses demandes du personnel mécontent: un salaire de 24 francs bruts de l’heure.

Ce mardi, une quinzaine de livreurs et livreuses de Smood, principale partenaire de livraison de repas et produits Migros à domicile, ont débrayé, puis manifesté en soirée à Yverdon-les-Bains. Soutenus par le syndicat Unia, les salarié.es ont dénoncé leurs difficiles conditions de travail: bas salaires, frais de déplacement sous-estimés, gestion opaque des pourboires par l’entreprise,...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !