Pour un cinéma de l’engagement documentaire

cinéma • Fuyant le mariage contraint qui l’asservit en Afghanistan, la jeune rappeuse et activiste Sonita résiste, remettant en jeu sa propre existence. Résister, c’est d’abord tenir, défendre la vie, mais aussi les valeurs sans lesquelles celle-ci n’a plus de sens, montre le film.

En mémoire d’Anna Politkovskaïa

THEATRE • Portée à la scène par la cinéaste suisse Dominique de Rivaz, “Femme non-rééducable” du dramaturge italien Stéfano Massini retrace sur un mode kaléidoscopique et impressionniste la vie de la journaliste russe assassinée en 2006 durant ses reportages en Tchétchénie.

Chroniques tchétchènes

Théâtre • «Femme non-rééducable» est un théâtre de témoignages. Des récits éprouvants recueillis autour du conflit tchétchène par la journaliste russe d’investigation Anna Politkovskaïa, assassinée le 7 octobre 2006. Sur scène, ce récit de voix est passé par Dominique Bourquin. Entre volonté inextinguible de savoir et muette lassitude.

La mécanique du rire

THÉÂTRE • Au Théâtre de Vidy, Phil Hayes, chantre du burlesque métaphysique, met en boucle, aux côtés de Maria Jerez et Thomas Kasebacher, un même récit avec variations. Du comique à la Tati comme art savoureux de la répétition décalée.

Kidnappings et assassinats de femmes au Guatemala

« La Prenda »(« La Monnaie d’échange ») est un documentaire aux images fortes et sensibles sur des femmes qui luttent au Guatemala pour mettre fin à l’impunité de criminels recourant à l’enlèvement et au meurtre d’adolescentes et de femmes. Entretien avec son réalisateur, le journaliste franco-suisse Jean-Cosme Delaloye.

Voix et combats des femmes

Cinéma • Kidnappées au Guatemala ou prostituées assumées dans une société marocaine qui les nie, des femmes et jeunes filles résistent envers et contre tous. Pour faire entendre leurs voix et luttes contre oublis, impunité et injustices.

L’amour et l’oubli au cœur du vieillissement

THEATRE • “Silence” de la Compagnie belge Night Shop Théâtre dévoile, sous forme de marionnettes hyper réalistes, un couple d’amants très âgés lentement dépossédé de leurs anciens rôles. Oscillant entre émotion, gravité et humour, leur existence s’efface loin de certains clichés rencontrés notamment au cinéma.