Annemarie Schwarzenbach redécouverte à l’opéra

Opéra contemporain • «Le Ruisseau noir» a su retenir l’aimantation autour d’instants de sensations, fulgurants, douloureux, frêles mais intacts chers à Annemarie Schwarzenbach. L’occasion de revenir sur le parcours tumultueux et fascinant de l’écrivaine et journaliste suisse proche de Klaus et Erika Mann ou d’Ella Maillart.

Quatuor en désaccord pour mots insurgés

THÉÂTRE • Entre son amour pour Tchekhov et Stanislavski et son désir de bousculer des générations apathiques, résignées qui « ont baissé les yeux », abandonné rêve, amour, amitié passionnelle, sens du collectif et de l’utopie, “Répétition” de Pascal Rambert parle de l’essentiel avec un engagement intense de ses interprètes (Emmanuelle Béart, Audrey Bonnet, Denis Podalydès et Stanislas Nordey) en état de grâce fêlée. Troublante manière de réfléchir le monde dans lequel nous vivons, la pièce s’achève par un vibrant et énergique appel aux jeunes gens : « réveillez-vous levez-vous ».

Dans le quartier des agités

Littérature • «Les Cahiers noirs de l'aliéniste», saga sous forme de trilogie de l'écrivain québécois Jacques Côté, se situe au confluent de la série policière, du roman historique et social et de l’aventure médicale

Thriller politique en Grèce

Littérature • "Le Mur grec", roman de Nicolas Verdan, est en prise avec une actualité brûlante. L'intrigue policière se déroule aux frontière d'une Grèce en pleine crise, et mêle officiers de l'agence européenne Frontex, hommes d'affaires qui se battent pour obtenir le contrat de construction d'un mur pour empêcher les migrants d'entrer dans le pays, ou encore agents d'une société d’électricité bientôt licenciés et chargés de couper le courant aux familles qui ne paient plus leur facture...

«Anéantis» de Sarah Kane entre fascination, voyeurisme et distance.

Théâtre • Dans une chambre d'hôtel, Ian, journaliste paranoïaque, brutal et malade, et Cate, fan de l’équipe de foot de Liverpool, femme-enfant ayant des problèmes d’expression et victime de catalepsie, voient leur crise de couple confrontée à une crise sociale : une guerre civile faisant rage au dehors. Le metteur en scène Karim Bel Kacem propose une version en studio de cinéma d’ "Anéantis" ("Blasted") de Sarah Kane. A voir à travers de petites fenêtres de verre teinté et à écouter au casque pour une trentaine de spectateurs.