La Jeunesse socialiste se prépare au combat

La Jeunesse socialiste genevoise a inauguré le 20 mars un « Club socialiste genevois des arts martiaux » au Temple – désaffecté – des Pâquis. « Le club organisera chaque semaine des rencontres inter-martiales autogérées ouvertes aux pratiquants adhérant aux idéaux socialistes », explique Adrien Faure, le nouveau co-président du groupe de jeunes socialistes. «...

Un 8 mars coloré pour défendre l’IVG

Le 8 mars était inscrit à Genève sous les auspices du maintien du remboursement de l’avortement par l’assurance de base. Or, cette prestation est attaquée par une initiative fédérale portée par un groupe de parlementaires issus de l’UDC, du PDC, du PLR, du PEV et de l’UDF, qui considère que « le financement de l’avortement...

« C’est dans la cellule familiale qu’il y a le plus de viols »

Pendant le procès Pré-Naville, procès de 1983 traitant d'un viol collectif commis par les Pharaons, un groupe de fascistes, des militantes issues du Mouvement de libération des femmes (MLF) fondèrent le collectif Viol-Secours pour soutenir les femmes victimes de violences sexuelles, leur offrir une permanence, des conseils et un espace d'accueil. Face à l'invisibilité de la problématique des violences sexuelles, les permanentes de Viol-Secours militèrent parallèlement pour amener ce thème alors fortement tabou dans l'espace public, déconstruire les mythes entourant le viol et enrayer les stigmatisations à l'égard les femmes victimes de violences sexuelles. 26 ans plus tard, Viol Secours ne faiblit pas dans son combat pour soutenir ces mêmes femmes. Entretien avec Amanda Terzidis, co-responsable, avec deux autres collègues, de l'association depuis bientôt 4 ans, qui rappelle les dangers inhérents à trop promptement croire que l'égalité hommes-femmes est à portée de main à Genève.

Genève doit mieux faire

Ecart salarial de 9,6% entre les femmes et les hommes • Chaque année, le 8 mars est l'occasion de faire le point sur la progression de l'égalité homme-femme en Suisse et sur les efforts entrepris pour l'atteindre enfin. Cette année, force est de constater qu'à Genève, comme l'attestent les chiffres les plus récents, tirés de la brochure Chiffres clés de l'égalité éditée en 2010 par le Service pour la promotion de l'égalité (SPPE), rattaché au Département de la sécurité, de la police et de l'environnement (DSPE), les inégalités sont encore criantes. « Souvent gérées au niveau individuel, les situations de la vie courante comme le choix d'une profession, la carrière professionnelle, la garde d'enfants, les tâches ménagères, restent très influencées par le rôle social attribué à chaque sexe : les statistiques qui suivent l'attestent » souligne l'introduction de la brochure. Quelques chiffres genevois pour rappel.